Le réseau d'aide aux médecins libéraux Jeudi 17 Avril 2014 
  
Afficher les informations pour

  
 Documentation > ''Burn out'' à l'étranger
A L'Etranger

Lorsque des structures sont mises en place en France, elles ne sont absolument pas adaptées aux médecins. Ainsi, le service Croix Rouge Ecoute, service d'aide et de soutien psychologique par téléphone créé en 1988, n'est pas adapté spécifiquement à la problématique du « burn out ». On peut en dire autant du Samu social ainsi que du numéro azur « Cancer info service », créé en mars 2004 dans le cadre du Plan cancer.

D'autre part, l'une des rares structures susceptible de soutenir les médecins en difficulté, la Commission d'entraide du Conseil National de l'Ordre des Médecins, n'apporte pas d'aide psychologique, contrairement à ce qui existe déjà à l'étranger :

• En ESPAGNE
L'Ordre des Médecins de Barcelone a, en 2001, posé les bases d'un « programme d'attention aux professionnels de santé avec des problèmes mentaux et des conduites addictives ». L'institution ordinale recommande une facilité d'accès aux soins pour les médecins, le droit à la confidentialité et le développement de la recherche en matière de santé mentale en relation avec les conditions de travail du corps médical.

• En GRANDE-BRETAGNE
Ce pays a mis en place le National Counseling Service for Sick Doctors. En effet, une enquête conduite par le Pr Malcom Forsythe, rapportée par le British Medical Journal a révélé, en 1999, qu'un grand nombre de praticiens ont pris l'habitude de soigner eux-mêmes. Cette étude, réalisée sur 1150 généralistes et consultants des centres de santé du Sud-Ouest de l'Angleterre, montre que 70% d'entre eux pratique l'automédication. D'où l'idée lancée par le Dr Forsythe de créer des cabinets de consultation réservés aux médecins.

AU CANADA
L'Association des Psychiatres du Canada (APC) a émis dès 1997 une série de recommandations devant régir la prise en charge des médecins atteints de maladie mentale. Elles postulent que tout praticien présentant des symptômes d'affection psychiatrique devrait être évalué sans tarder de préférence par un psychiatre qui n'est ni un ami, ni un collègue. Le psychiatre doit être aussi conscient « qu'un médecin atteint de maladie mentale a tendance à nier, à minimiser, à rationaliser ses symptômes et ses agissements ». Enfin, il faut exhorter le médecin patient à se trouver un médecin de famille le plus vite possible.

L'APC insiste sur l'importance que revêt le respect du secret professionnel dans le traitement d'un médecin. Elle préconise que, « dans toutes les provinces, des psychiatres siègent aux comités voués au bien être des membres du corps médical » et prône l'organisation, à l'échelle provinciale, de « groupes de soutien » pour les psychiatres qui traitent des professionnels de santé. En 2000, l'APC a réclamé un « réseau national de psychiatrie pour aider les médecins atteints d'épuisement professionnel ».

La France est donc à ce jour considérablement en retard sur le traitement du « burn out » des médecins libéraux par l'absence de mise en œuvre d'un dispositif concret d'accompagnement et de soutien des médecins libéraux en difficulté.

Ce retard est aujourd'hui dénoncé par le Comité permanent des médecins européens (CPME), association internationale basée à Bruxelles (Belgique) et principal organe de réflexion, de concertation et de négociation de la profession médicale européenne, représentant plus d'un million de médecins, dont les recommandations préconisent en effet de « veiller aux professionnels de santé […] au moyen de services spécifiques ».

  
 Newsletter
Abonnement
Désabonnement
 
 Brèves
24 Avril 2013
Consulter la synthèse du bilan 2012 de l'AAPML
lire 

24 Avril 2013
11 & 12 avril 2013 : Présentation de l'AAPML lors du congrès de l'EAPH (European Association Physician Health) à Dublin
lire 

01 Mars 2013
Présentation de l'AAPml lors de l'International Conference on Physician Health à Montreal au Canada en October 2012
lire 

[ + d'actualités ]
 Partenaires
PSYA

ARS lle de France

URPS Bourgogne

[ tous les partenaires ]
   Zone Réservée        
AAPML - 2005 Création /Antenium SI